Pour vous montrer ce que la lumière et l'harmonie combinées,
peuvent donner en sept clichés.

20 mars 2008

Lignée d'emblèmes.

Dans la cathédrale de Tours,
un "vitrauscope".
---

Alors que je regardais d'autres vitraux dans l'édifice,

---

mon oeil s'est arrété,

sur ces blasons occupés par des lions.
---

"Qui n'a point de blason, porte un lion",

dit-on en héraldique.

---

La diversité de ces emblèmes et les dates associées,
---

expriment la "généalogie" des évéques de la citée.
---

Enfin que chaque individu est peu de choses.
---

Le vrai blason de chacun, c'est son visage.
Marcel Jouhandeau.
---

4 commentaires:

Liselott a dit…

Bon jour, recently checked out your blogg with your most wonderful photos.

Gotta eat dinner now, but I'll be back.

Au revoir, mon ami!

*hugs* Liselott (I can order "un café au lait" in French! Always something right! *giggles* However - I guess my speech sucks since no one i Paris last year understood me *LOL*)

Anonyme a dit…

Superbe cette ballade !!
La première photo des vitraux est très belle avec ce jeu d’ombres et de lumière.

Amicalement.

Joelle.

Anonyme a dit…

Comme d'hab, très belles photos.
A bientôt, amitiés.
Véro

Anonyme a dit…

Bonjour jean-yves.

C'est une joyeuse de recevoir ton message.
Je curieuse d'emblème dans la cathédrale,
Ils sont un peu ressemble mais different
Je pense que il y a de signification sur chaque du motif.
C'est joli et interessent. :)

Les girouettes, il y a un que me fais rire...
Sixieme...la girouette de moto americain HD
C'est trop cool!

C'est bon que tu avais passe un bon séjour.

Merci et à bientôt :))

Yoko.